VIH : prévention et autotests Rôle et implication du pharmacien d’officine Imprimer


VIH : prévention et autotests
Rôle et implication du pharmacien d’officine


A ce jour, en France, 20 % des personnes infectées par le VIH ignorent encore leur séropositivité et près de 30 % la découvrent à un stade avancé de la maladie.


La commercialisation fin 2015 en officine, sans prescription médicale, des autotests de dépistage de l’infection par le VIH (ADVIH) est une mesure qui complète les autres modalités de dépistage du VIH. Elle devrait contribuer à augmenter le nombre de personnes dépistées et traitées à un stade précoce. Une parfaite information des utilisateurs doit accompagner la remise de ces tests et le suivi du résultat.


Les pharmaciens d’officine sont parmi les professionnels de santé en première ligne. Cette soirée apporte les notions essentielles à connaître pour une délivrance optimale des ADVIH à l’officine et propose de nombreux cas comptoir à commenter.




  Retour à l'accueil