Newsletter 19 07 2021 Imprimer
Newsletter

 

n°171 LUNDI 19 JUIllet 2021
 
Au 15 juillet, en France, plus de 36 millions de personnes ont reçu au moins une dose de vaccin et plus de 29 millions ont un schéma de vaccination complet, soit respectivement plus de 54 % et de 43 % de la population. La vaccination du plus grand nombre est le meilleur moyen de lutter contre l’épidémie de Covid-19 et l’émergence de nouveaux variants.

Il est également essentiel de maintenir un haut niveau d’adhésion aux mesures de prévention et de dépistage, de traçage des contacts et de respect de l’isolement en cas d’infection ou de contact avec un cas confirmé.


Covid-19 :
les chiffres clés en France, au 17 juillet 2021 à 14 h.

chiffres
 
*Nombre de décès mis à jour quotidiennement pour les décès survenant à l’hôpital et chaque mardi et vendredi pour les décès survenant au sein des Etablissements sociaux et médico-sociaux. L’augmentation qui en résulte ces jours-là n’est donc pas à interpréter comme une augmentation pour les dernières 24 heures. L’évolution peut aussi être liée à une actualisation des données de la ou des semaine(s) précédente(s). ** Sur les 7 derniers jours consolidés, nombre de personnes testées positives en RT-PCR ou test antigénique parmi le nombre de personnes ayant eu au moins un test pendant cette période et qui n‘ont jamais été testées positives dans les 60 jours précédents.
 
 
L’équipe d’UTIPNews vous souhaite un agréable été et vous donne rendez-vous le lundi 23 août avec son numéro de rentrée

spf

spf


spf

shadow
Actus de la semaine L’UTIP à la une

 

Veille scientifique et professionnelle

 

ministere_sante

Vaccin Pfizer en ville :afin d’accroître la couverture vaccinale des Français durant l’été, les flacons de vaccin Pfizer-BioNTech non utilisés dans les centres de vaccination sont mis à la disposition de tous les professionnels libéraux habilités à commander sur le portail de télé-déclaration. Cette mise à disposition est...

Lire la suite

 
 
ministere_sante

Vaccination contre la Covid-19 :pas de dose de rappel envisagée pour le moment en dehors des plus vulnérables et des plus âgés. Il s’agit de la troisième dose, terme qui recouvre également la question...

Lire la suite

 

jo
 

Covid-19 : vaccination autorisée en ville en laboratoire de biologie médicale. Suite à la publication d’un arrêté le jeudi 8 juillet 2021, la vaccination en ville est autorisée en laboratoire de biologie médicale. Le texte de l’arrêté prévoit que les...

Lire la suite

 
ministere_sante
 


Covid-19 : l’obligation vaccinale prévue par la loi est justifiée et son élargissement doit être débattu.
La HAS recommande donc l’ouverture rapide d’un large débat sur le sujet afin que les pouvoirs publics puissent s’appuyer sur ces discussions pour prendre à temps une éventuelle décision d’obligation plus large (personnes vulnérables, professionnels en contact avec le public voire population générale) si elle s’avérait nécessaire et justifiée au vu du rythme de progression de l’épidémie et de son impact prévisible sur le système de santé.

 
evanesco
 


Covid-19 : lancement récent de l’étude EVANESCO (Cohort event monitoring of COVID-19 vaccine safety in France using patient-reported outcomes).
L’étude EVANESCO s’inscrit dans le projet européen ACCESS réalisé à la demande de l’Agence européenne des médicaments visant à inclure jusqu’à 60 000 personnes vaccinées contre la COVID-19 dans 8 pays dont au moins 11 000 en France. Son objectif : suivre la survenue “en vie réelle” des effets indésirables suite à la vaccination contre la Covid-19. Les pharmaciens peuvent inviter les personnes recevant leur 1ère dose de vaccin à y participer.

En savoir plus


sfp
 


Covid-19 : repérer et déclencher la prise en charge du PIMS de l’enfant.
Le syndrome inflammatoire multi-systémique pédiatrique (PIMS) est une nouvelle entité inflammatoire systémique chez l’enfant apparue dans le contexte épidémique de l’infection à SARS-CoV-2. Rare mais grave, elle nécessite d’être détectée précocement. Les symptômes...

Lire la suite

 

ministere_sante

 

Variant delta et vaccins actuels ? L’efficacité des vaccins à ARNm et du vaccin Vaxzevria® (AstraZeneca) sur la prévention des formes graves de Covid-19 est établie, y compris vis-à-vis du variant delta. Les données recueillies en vie réelle au Royaume-Uni...

Lire la suite

 
ministere_sante
 


Pass Sanitaire :
réponses à toutes vos questions sur le site : https://www.gouvernement.fr/pass-sanitaire-toutes-les-reponses-a-vos-questions


 
jo
 


Tests antigéniques COVID-19 en discothèques et autres lieux festifs :
selon un arrêté du 8 juillet, le représentant légal de l’événement peut organiser des dépistages individuels et installer un barnum à l’entrée, sous réserve de...

Lire la suite

 
ministere_sante
 


Vaccination anti-Covid chez les Français de moins de 55 ans résidant à l’étranger : quelle solution en l’absence de vaccin à ARN ?
Dans ce contexte très spécifique, la HAS considère que le vaccin...
.

Lire la suite

 

 
jo
 


Fin de la prise en charge des tests antigéniques et RT-PCR pour les non-résidents :
cette mesure (arrêté du 6 juillet) s’applique depuis le 7 juillet et cible principalement les touristes étrangers. Les non-résidents en France pourront cependant bénéficier d’une prise en charge de leur test antigénique ou RT-PCR s’ils disposent d’une prescription médicale ou s’ils sont identifiés comme cas contact et sur présentation de la carte européenne d’assurance maladie pour les personnes relevant d’un pays membre de l’Union européenne, de la Norvège, de l’Islande et du Liechtenstein (espace économique européen) et de la Suisse.

En savoir plus


jo
 


Délivrance des Trod sérologiques aux médecins et infirmiers libéraux :
Un arrêté du 7 juillet 2021 (Journal officiel du 8 juillet), stipule qu’ils peuvent leur être délivrés « gratuitement » par les pharmacies d’officine sur présentation d’un justificatif de la qualité du professionnel. Il précise aussi que les pharmaciens d’officine et les pharmaciens biologistes médicaux peuvent réaliser des Trod (cas des centres de vaccination).
L’arrêté indique un prix maximum de facturation à l’Assurance maladie de 6,02 euros ou de 5,52 euros lorsque le pharmacien réalise lui-même le test.

 
assemblee
 


Teigne de l’enfant : comment traiter alors que la griséofulvine est actuellement indisponible pour une durée indéterminée ?
Dans ce contexte, en concertation avec les sociétés savantes concernées, le traitement oral de la teigne chez l’enfant peut reposer sur...

Lire la suite


ministere_sante
 


Nutri-Score, pour quoi faire ?
Le Nutri-Score est un logo apposé sur les emballages qui informe sur la qualité nutritionnelle des produits. Le logo repose sur...

Lire la suite


efs
 


Compléments alimentaires et dopage :
une norme européenne a été développée pour prévenir les risques de dopage liés à l’ingestion de compléments ou denrées alimentaires pour sportifs. Son objectif ?...

Lire la suite


tete
 


Quand la prostitution des mineurs s’aggrave...
Tous les milieux sociaux sont concernés, avec une vulnérabilité accrue des mineurs en situation de précarité, parfois entre 12 et 15 ans. Dans ce contexte, le plan national de lutte contre les violences faites aux enfants 2020-2022 lancé par...

Lire la suite


jo
 


Greffe d’organes entre en donneur et un receveur infectés par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH), est-ce possible ?
Oui, selon l’arrêté du 5 juillet 2021 : les organes issus de donneurs, vivants et décédés, connus comme étant séropositifs pour le VIH, sous...

Lire la suite


 

 

Adhérez pour accéder à l’espace Adhérents.


Espace adhérents :

Les dossiers UTIPNews

Nouveau : Thrombose et cancer

Déjà parus :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2021
 
Un lundi par mois, une e-soirée nationale pour vous former !
+
Une fois par semaine, le jeudi, un quart d’heure de focus pratique !
 

UTIP Association vous invite
Adhérent : accès gratuit
Non adhérent : 20 € par participant
 

 
Pour tout renseignement
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


 

Pour des vacances studieuses :



Les Dossiers de l’été, annexés à UTIPNews :

 

  • Dossier UTIPNews du 21 juin 2021 :
    Symptômes prolongés suite à la Covid-19 « Le Covid long »
 
 
  • Dossier UTIPNews du 19 juillet 2021 :
    Thrombose et cancer
 
 
  • Dossier UTIPNews du 23 août 2021 :
    Les troubles dépressifs, vigilance à l’officine
 
 
 
 
 
Pour tout renseignement
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

shadow
Quizz
Médicaments En bref !

Les anticorps neutralisants après vaccination Covid-19

□ protègent à 99 % contre l’infection par le SARSCoV-2

□ ont une durée de persistance post-vaccinale de 6 mois

Il est recommandé d’anticiper dès maintenant un rappel de vaccination anti-Covid chez les plus de 80 ans et chez les patients immunodéprimés au sens large

□ Vrai

□ Faux

 


Le traitement probabiliste en cas de suspicion clinique de teigne chez l’enfant de plus de 10 kg peut s’effectuer avec de

□ la terbinafine (traitement de 4 semaines)

□ l’itraconazole (traitement de 6 semaines)

 


• Namuscla® : distribuée jusqu'à présent à l'hôpital pour remplacer Mexilètine AP-HP, la spécialité Namuscla® 167 mg gélule est disponible en officine de ville depuis le 8 juin 2021, sur prescription d’un médecin hospitalier, pour les indications prévues par l’AMM et la RTU. Les PUI disposant encore d’unités importées de Namuscla® peuvent continuer à les rétrocéder jusqu’à écoulement de leur stock. Namuscla® est indiquée dans le traitement symptomatique de la myotonie chez les patients adultes atteints de troubles myotoniques non-dystrophiques : dose d'initiation, 167 mg/j ; en traitement d'entretien, 167 mg à 500 mg /j (1 à 3 gélules/j) en prises régulières au cours de la journée, en fonction de l'intensité des symptômes et de la réponse clinique. Une évaluation cardiaque doit être réalisée avant d'initier le traitement : ECG, monitoring Holter sur 24-48 h, échocardiographie. Une évaluation cardiaque est recommandée peu après le début du traitement (par exemple dans les 48 h), puis maintenue pendant toute la durée du traitement et adaptée en fonction de la santé cardiaque du patient (en particulier en cas de modification de la dose de mexilétine ou en cas d'administration concomitante de médicaments susceptibles d'altérer la conduction cardiaque). Namuscla® est un médicament de prescription restreinte, remboursable à 65 % et pris en charge à titre dérogatoire dans le cadre de la RTU. Prix public, hors honoraires de dispensation : 2 481,18 euros (1 boîte de 100 gélules).

En savoir plus

 


 

• Risordan® (dinitrate d’isosorbide) 20 mg cp : arrêt de commercialisation. Pour anticiper l'indisponibilité de ce dérivé nitré à partir de fin juillet 2021, il est recommandé de ne plus initier ni renouveler ce médicament. Les patients en cours de traitement doivent consulter leur médecin prescripteur, afin de remplacer Risordan® par un autre médicament.

 

shadow
Agenda
 

 

  • Congrès national des pharmaciens : à Lyon, les 9-10 octobre 2021

 

Congres des pharmaciens

 

 

  • ONCOLOGIE JPIP 2021
72e Journées Pharmaceutiques Internationales de Paris
Vendredi 19 novembre 2021
En virtuel et en présentiel à Paris
(Fondation Biermans-Lapôtre, Cité internationale universitaire)


Thème : Evolution des stratégies thérapeutiques en cancérologie : conséquences en pratique de ville
Présidente du Conseil scientifique : Dr Isabelle Madelaine-Chambrin, Vice-Présidente de la Société française de pharmacie oncologique (SFPO)
Programme et bulletin d'inscription disponibles sur  www.congres-jpip.com
 
jpip

 

 

 

  • Diplôme d’Université « Histoire de la pharmacie »
Faculté de pharmacie Paris Descartes
Du 9 décembre 2021 à juin 2022
 

 

  • Pharmagora Plus : à Paris les 12-13 mars 2022
 

 

pharmagora

 

shadow

 

Carnet

Prix interfacultés de dispensation d’ordonnance 13e édition, 2021. Cette année, les étudiants de 6e année volontaires des 18 facultés participantes (parmi les 24 françaises) ont été mis en situation, en mars dernier, face à une ordonnance pédiatrique. La prescription était apportée par un enseignant jouant le rôle de la grand-mère d’un enfant de quatre ans souffrant d’eczéma et atteint de varicelle. Les étudiants ont interrogé la personne présentant l’ordonnance et délivré les médicaments prescrits assortis des conseils associés.
Filmés et se présentant devant un jury, ils ont dû démontrer leur qualité de communication avec le patient et leurs connaissances sur la maladie et les traitements pour prodiguer les meilleurs conseils. Les heureux lauréats pour 2021 sont :
Premier Prix : Jonas Walter (faculté de Montpellier),
2e Prix : Camille Hoffmann (faculté de Strasbourg)
3e Prix : Manon Quoquillet (faculté de Nantes).

Le prix de dispensation d’ordonnance est organisé chaque année par l’Association pour la promotion des pharmacies expérimentales (Appex) sous le patronage du Collège français des conseillers et maîtres de stage, de l’UTIP et des sections A, D et E de l’Ordre national des pharmaciens. Les représentants de chacune de ces structures composent le jury national.
D’un montant total de 1 750 €, il est financé par l’UTIP pour un montant de 875 € et par le Collège français des conseillers et maîtres de stage pour un montant de 875 €.

photo

 

 

 

anepf

Renouvellement du Bureau de l’ANEPF : dans le cadre de son 57e Congrès, à Grenoble le 27 juin dernier, s’est tenue l’Assemblée générale de l’Association nationale des étudiants en pharmacie de France (ANEPF) au cours de laquelle le nouveau Bureau pour l’exercice 2021-2022 a été élu.
Le nouveau président est Numan Bahroun (faculté de pharmacie de Tours).

 

N’oubliez pas d’adhérer ou de renouveler votre adhésion à UTIP Association…   Pour adhérer
shadow
  Retour à l'accueil