Newsletter 24 12 2018 Imprimer
Newsletter
n°108 LUNDI 24 DECEMBRE 2018

 

Spécial adhérent
Dossier du mois sur le thème :
Le syndrome de l’intestin irritable :
l’essentiel à savoir et fiches pratiques officinales
 
 
L’équipe d’UTIPNews vous souhaite un joyeux Noël !
 

 

   adhesion

N’oubliez pas de renouveler votre adhésion......

Pour adhérer

 

 
shadow
Actus de la semaine L’UTIP à la une

 

Veille scientifique et professionnelle

ansm

Tétanos, être vigilant sur les rappels : 35 cas de tétanos ont été déclarés entre 2012 et 2017 dont 8 décès. 71% avaient 70 ans ou plus ; 63% étaient des femmes ; 3 cas avaient moins de 10 ans. Toutes les personnes...

Lire la suite

 

 

academie

Pratique sportive de haut niveau chez les adolescentes : une activité trop intensive peut engendrer des effets délétères sur la croissance, le développement osseux, le métabolisme et le développement pubertaire. L’Académie  nationale de médecine souligne la nécessité d’une surveillance médicale plus adaptée et de la diffusion de recommandations spécifiques, notamment pour les sports de silhouette ou sports d’apparence. http://www.academie-medecine.fr/wp-content/uploads/2018/12/Consequences-de-la-pratique-sportive-de-haut-niveau-chez-les-adolescentes-Version-07-11-2018-1.pdf

 

 

cngof

Contraception : les Recommandations pratiques du Collège national des gynécologues obstétriciens français (CNGOF) viennent d’être publiée.

En savoir plus

 

 

coeur

Immunothérapie : attention aux effets indésirables cardiovasculaires. Utilisée de plus en plus souvent à des stades précoces de la maladie et en combinaison, l’immunothérapie (IT) a considérablement amélioré la survie dans de multiples cancers. Cependant, elle peut être à l’origine...

Lire la suite

 

 

hcsp

Infection à cytomégalovirus (CMV) : la plus fréquente des infections virales materno-fœtale.  Le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) a actualisé les avis sur la prévention de l’infection par le CMV. Il  recommande de diffuser largement...

Lire la suite

 

 

enceinte

Médicaments et grossesse : les bons réflexes. Tel est le titre du document élaboré par l’ANSM en collaboration avec son groupe de travail « Reproduction, grossesse et allaitement », des associations de patients, et le Collège général de la médecine générale.

En savoir plus

 

 

 

Adhérez pour accéder à l’espace Adhérents.


Espace adhérents :

Les dossiers UTIPNews

Nouveau : Le syndrome de l’intestin irritable : l’essentiel à savoir et fiches pratiques officinales

Déjà parus :

 

 

 

Prenez date !

 

  • Congrès UTIP Antilles Guyane :
    27-28 avril 2019

  • Rencontres oncologiques UTIP Ile-de-France :
    20 juin 2019 sur le thème « Cancer de l’estomac »

  • Congrès UTIP océan Indien (La Réunion) :
    01-02 novembre 2019
 
 
shadow
Quizz
Médicaments En bref !

Le taux d’abandon de la contraception orale après une année d’utilisation est de 30%.

□ Vrai

□ Faux

Le dispositif intra-utérin (DIU) au cuivre peut être utilisé en contraception d’urgence dans les 5 jours (120 h) après un rapport sexuel non protégé.

□ Vrai

□ Faux

 

 


Le risque d’échec de la contraception d’urgence chez les patientes obèses (IMC ≥ 30) est multiplié par 4,4 avec le lévonorgestrel et par 2,6 avec l’ulipristal.

□ Vrai

□ Faux

Valsartan : nouveau rappel de lots. Il  concerne l’ensemble des lots du laboratoire Arrow, en raison de l’identification de la présence éventuelle d’une impureté (NDEA). De ce fait, les listes des médicaments concernés et des médicaments non concernées ont été mises à jour au 20 décembre. Numéro vert : 0 800 97 14 03.

En savoir plus : listes mises à jour

Médicaments concernés

Médicaments non concernés

 
ansm

 

Inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) : l’ANSM rappelle que l’intérêt de la prévention des lésions gastroduodénales en cas de prise d’AINS chez l’adulte n’est établi qu’en présence des facteurs de risque suivants : être âgé de plus de 65 ans ; avoir un antécédent d’ulcère gastrique ou duodénal ; être traité par antiagrégant plaquettaire, anticoagulant ou corticoïde. En effet, bien que les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) soient généralement bien tolérés à court terme, leur utilisation au long cours n’est pas sans risque.

En savoir plus

ansm
 

Benlysta® (bélimumab) 200 mg solution injectable en stylo prérempli : complément de gamme des spécialités Benlysta® 120 et 400 mg, poudre pour perfusion IV, permettant la mise à disposition en ville de ce traitement avec une PIH annuelle. Fréquence d’administration hebdomadaire.

En savoir plus

has

 

Thyroxine : la diversification de l’offre thérapeutique se poursuit. Au 1er semestre 2019, on disposera de 3 nouveaux dosages pour le Levothyrox® (88, 112 et 137 μg). L’ANSM vient d’accorder une AMM pour Tsoludose®, solution orale en unidose (13, 25, 50, 75, 88, 100, 112, 125, 137, 150, 175, 200 μg) des laboratoires Genevrier. La commercialisation de cette spécialité est prévue au printemps 2019. D’autres spécialités sont en cours d’évaluation par l’ANSM. Il s’agit de nouveaux dosages pour Thyrofix®, d’une nouvelle spécialité sous forme de solution buvable et de deux médicaments génériques.

 

ansm

 

shadow
journées de la Santé
 

 

 

  • 29e Journées européennes de la Société française de cardiologie : 16-19 janvier 2019
 Renseignements : www.sfcardio.fr

 

sfcardio

 

 

shadow
Carnet
academie

 

Académie nationale de médecine : élections du 4 décembre 2018

-    Jean-François Mattéi est élu vice-président de l’Académie nationale de médecine pour 2019, succédant au Professeur Emmanuel Alain Cabanis devenu Président pour 2019. Outre sa carrière de professeur de médecine et médecin des hôpitaux au Centre Hospitalo-Universitaire de Marseille, le Professeur Jean-François Mattéi s’est consacré à la recherche, s’intéressant notamment aux causes des malformations congénitales et les maladies héréditaires. Nommé au Comité consultatif national d’éthique de 1993 à 1997, il fut aussi conseiller auprès de l’OMS de 1997 à 1999. De 2002 à 2004, il fut ministre de la Santé, de la famille et des personnes handicapées. Depuis 2013, il préside le Fonds de la Croix-Rouge française destiné à développer la recherche et la réflexion éthique dans le champ de l’action humanitaire pour plus d’autonomie des pays aidés.
-    Jean-François Allilaire est élu Secrétaire perpétuel de l’Académie nationale de médecine pour 4 ans, succède à Daniel Couturier. Le Professeur Jean François Allilaire est docteur en médecine, spécialiste en psychiatrie. Chef de clinique de la Faculté, puis professeur d’Université, il a dirigé le service hospitalo-universitaire de Psychiatrie de l'hôpital de la Salpêtrière au sein de l’IFR de Neurosciences Charcot et au Pôle des maladies du SNC du CHU Pitié-Salpêtrière. Chercheur clinicien à l’INSERM-U302 « Psychopathologie et Pharmacologie des comportements » puis à l’unité mixte de recherche CNRS-Université 7593 « vulnérabilité, adaptation et psychopathologie », il a notamment orienté ses travaux  sur les mécanismes et les traitements des troubles psychiatriques dans les domaines de l'anxiété, la dépression et la bipolarité.

 

 

 

 

Académie des sciences :

Pierre Corvol, élu président de l’Académie des sciences pour 2019-2020
, prendra ses fonctions le 1er janvier 2019, succédant à Sébastien Candel. Patrick Flandrin été élu vice-président de l’Académie des sciences pour 2019-2020.
Pierre Corvol, professeur émérite au Collège de France a conduit les premiers travaux de biologie moléculaire sur les composants du système rénine et a établi le rôle crucial du système rénine - angiotensine - aldostérone dans le contrôle du métabolisme hydro-sodé et de la fonction rénale et cardiaque. Les travaux de son équipe ont grandement contribué à la compréhension de la régulation de la pression artérielle via le système rénine et au développement des traitements couramment utilisés dans l’hypertension artérielle et les maladies cardiovasculaires (inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine, du récepteur de l’angiotensine et de la rénine).
Patrick Flandrin est directeur de recherche CNRS à l'École normale supérieure de Lyon.
Ses travaux portent sur la représentation, l'analyse et le traitement des signaux, notamment pour les situations non stationnaires et multi-échelles. Il a contribué à l'élaboration de méthodes "temps-fréquence" et "temps-échelle" dont les applications multiples concernent aussi bien des phénomènes naturels (allant de la physique au génie biomédical) que des réalisations technologiques (allant de la mécanique au trafic internet).

 

academie_sciences

 

 

 

N’oubliez pas d’adhérer ou de renouveler votre adhésion à UTIP Association…   Pour adhérer
shadow
  Retour à l'accueil