A VOS AGENDAS


Le Congrès des Pharmaciens à Lyon

9 et 10 octobre 2021

 

 

 

LE MOT DU PRÉSIDENT

Alain Guilleminot

Alain GUILLEMINOT

 

L'UTIP accompagne les officinaux pour les aider à délivrer des messages de prévention auprès des patients

 

La prévention est intimement liée au suivi et à l'accompagnement des patients. Nos cycles de formations sur le bilan partagé de médication comprennent des thèmes (tels que l'observance ou la iatrogénie) qui se prêtent tout particulièrement au déploiement de la prévention. Durant ces formations, nous apprenons au pharmacien à délivrer des messages clairs aux patients sur le suivi de leurs traitements. Quelques informations clés fournis par l'officinal lors des bilans de médication peuvent aider le patient à prévenir la iatrogénie médicamenteuse ou les problèmes d'observance.

 

L'entretien motivationnel est une démarche entreprise par le pharmacien pour amener le patient, de façon naturelle, à prendre les bonnes décisions concernant sa pathologie (par exemple : pour amener une personne asthmatique à arrêter de fumer). Plus le pharmacien se forme, plus il est à l'aise pour mener les entretiens motivationnels. Il acquiert ainsi les bons réflexes pour parler de prévention santé auprès de sa patientèle.


 

Teigne de l’enfant : comment traiter alors que la griséofulvine est actuellement indisponible pour une durée indéterminée ?

Dans ce contexte, en concertation avec les sociétés savantes concernées, le traitement oral de la teigne chez l’enfant peut reposer sur la terbinafine et l’itraconazole. la terbinafine (dirigée contre le Trichophyton) est le traitement probabiliste à instaurer d’emblée, l’itraconazole est utilisé pour traiter le Microsporum, soit lorsque l’examen clinique initial est clairement en faveur de ce champignon, soit lorsque les résultats mycologiques l’ont identifié. Le traitement doit être réévalué à 4 semaines. Les enfants de moins de 10 kg relèvent d’une prise en charge hospitalière. Il convient de rappeler aux parents que le traitement doit s’accompagner de certaines mesures : ne pas porter de tresses africaines, couper les cheveux courts,  Laver à 60°le linge mis en contact avec la tête (ou le mettre avec une poudre antifongique dans un sac en plastique fermé), désinfecter le matériel de coiffure avec des lingettes désinfectantes, faire examiner les autres membres de la famille par son médecin, faire examiner un éventuel animal de compagnie par un vétérinaire.

En savoir plus

  Retour à l'accueil