A VOS AGENDAS


Le Congrès des Pharmaciens à Lyon

9 et 10 octobre 2021

 

 

 

LE MOT DU PRÉSIDENT

Alain Guilleminot

Alain GUILLEMINOT

 

L'UTIP accompagne les officinaux pour les aider à délivrer des messages de prévention auprès des patients

 

La prévention est intimement liée au suivi et à l'accompagnement des patients. Nos cycles de formations sur le bilan partagé de médication comprennent des thèmes (tels que l'observance ou la iatrogénie) qui se prêtent tout particulièrement au déploiement de la prévention. Durant ces formations, nous apprenons au pharmacien à délivrer des messages clairs aux patients sur le suivi de leurs traitements. Quelques informations clés fournis par l'officinal lors des bilans de médication peuvent aider le patient à prévenir la iatrogénie médicamenteuse ou les problèmes d'observance.

 

L'entretien motivationnel est une démarche entreprise par le pharmacien pour amener le patient, de façon naturelle, à prendre les bonnes décisions concernant sa pathologie (par exemple : pour amener une personne asthmatique à arrêter de fumer). Plus le pharmacien se forme, plus il est à l'aise pour mener les entretiens motivationnels. Il acquiert ainsi les bons réflexes pour parler de prévention santé auprès de sa patientèle.


 

Vaccination anti-Covid chez les Français de moins de 55 ans résidant à l’étranger : quelle solution en l’absence de vaccin à ARN ?

Dans ce contexte très spécifique, la HAS considère que le vaccin Janssen peut leur être proposé, dans le cadre d’une de décision médicale partagée et après avoir apporté à chacun une information claire sur les risques liés à l’administration de ce vaccin, en particulier sur la survenue de très rares cas graves de syndrome de thromboses associées à une thrombocytopénie rapportés dans les 3 premières semaines suivant la vaccination, principalement chez les femmes âgées de moins de 50 ans. Le schéma à une dose et la facilité de conservation du vaccin Janssen le rendent en effet bien adapté à ces situations. NB Lorsque que des vaccins à ARN sont disponibles localement, il convient, comme c’est le cas en France, de privilégier l’utilisation d’un vaccin à ARNm plutôt que d’un vaccin à adénovirus pour les personnes âgées de moins de 55 ans.

  Retour à l'accueil